Valoriser le sport >

Le sport en prison, un pas vers l'insertion (Article paru dans le pays briard du 09 août 2019)




Le CDOS 77 participe à l'animation du sport en milieu carcéral dans les centres du département.

Son vice-président, Jean-Pierre Langlais, de Tournan-en-Brie, explique son action.



Le sport a bien des vertus, et elles peuvent profiter à tous. C'est là le credo du comité départemental olympique et sportif de Seine-et-Marne (CDOS 77). Ce dernier œuvre pour la promotion et le développement du sport sur son territoire. C'est dans ce cadre qu'il accompagne depuis plusieurs années les centres pénitentiaires de Seine-et-Marne pour l'animation du sport en leur sein. « C'est quelque chose que nous avons initié à l'horizon 2010 », se souvient Jean-Pierre Langlais.

Présents dans 3 établissements de Seine-et-Marne
Ce dernier, originaire de Tournan-en-Brie, est vice-président du CDOS 77. Il évoque ce pan de l'action de son association : « On met en place, avec l'administration pénitentiaire, des actions hebdomadaires ainsi que des coopérations ponctuelles en milieu carcéral. L'idée est de valoriser le sport dans ces centres, qu'il soit autant un outil d'intégration qu'un apprentissage des règles et de la citoyenneté ».

Le CDOS 77 intervient ainsi au centre de détention de Melun, où il propose aux détenus de l'athlétisme, de la boxe et de l'éducation physique de gymnastique volontaire (EPGV). Il est également présent au centre pénitentiaire Sud Francilien à Réau où des activités de basket, d'EPGV, de kick-boxing, de cardio-training et de volley sont mises en place, ainsi qu'au centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin Neufmontiers, où les détenus peuvent pratiquer la boxe et le handball.

« Valorisation de soi »

« Nous sommes au service de l'administration pénitentiaire, complète Pierre Mahieux, chef de projet pour le CDOS 77. Nous sommes missionnés pour apporter une expertise sportive et un soutien aux moniteurs de sport des centres. Nous travaillons en étroite collaboration avec eux. La connivence est primordiale. C'est important car transmettre les valeurs du sport peut mener vers l'insertion ». Le chef de projet revient sur ce dernier mot : « C'est une réalité. On parle souvent de réinsertion des détenus dans la société, mais peu y ont été insérés avant d'arriver dans leur centre de détention ».

Le comité départemental olympique et sportif travaille avec des éducateurs seine-et-marnais pour mettre en place ces animations : « Nous recherchons des éducateurs en mesure de mener sur la bonne voie. Le but est d'apporter un apprentissage aux règles et à la discipline, mais la pratique du sport a également un aspect socialisant pour ces détenus. Cela peut créer un déclic sur la valorisation de soi ».

Jean-Pierre Langlais ajoute :

« Le mouvement sportif local est pleinement inclus et favorisé dans cette démarche. À nous de leur expliquer ce que nous faisons avec les centres pénitentiaires. Le sport en milieu carcéral suscite de nombreux fantasmes ».

Pour les plus sportifs, le CDOS 77 a proposé également des formations à l'arbitrage pour les détenus, en football mais aussi en basket.

L'implication du comité permet également de mettre en place des animations à l'occasion de certains événements, comme le Téléthon ou le Sidaction. « Nous organisons aussi des tournois régulièrement, indique Pierre Mahieux. Cela peut être du football, mais aussi du badminton – nous avons organisé récemment un challenge inter-établissement – ou de la force athlétique ». De quoi créer des passions et un engouement certain : c'est ainsi que plusieurs détenus du centre pénitentiaire de Réau ont participé cette année aux 10 kilomètres de Sénart ou le Paris-Roubaix VTT.

Le comité départemental olympique et sportif a plusieurs projets pour la suite de ses projets avec les centres pénitentiaires du département : « Nous souhaiterions organiser un colloque entre acteurs sportifs et acteurs du monde pénitentiaire, poursuit Pierre Mahieux. Le but serait de réfléchir à une collaboration efficiente, un process d'encadrement sportif et des projets communs ». Plusieurs détenus devraient par ailleurs participer en 2020 à une compétition sportive caritative.



Moteur de recherche


Ouverture des Bureaux

Du lundi au vendredi
9h30 - 12h30
13h30 - 16h30

La santé par le sport

Paris 2024

C.D.O.S. 77

62 Comités/Ligues
dont 3 Clubs associés
2 902 Clubs
292 001 licenciés

Venir au CDOS 77

Maison Départementale des Sports
Bat. A - 2ème étage
12 Bis, Rue du Pdt Despatys
77000 MELUN

Plan d'accès