L'Agenda du 77 >

Un jeudi 26 mai intense pour la Gymnastique Seine et Marnaise




La Seine et Marne est le seul département qui compte deux clubs dans le TOP 12, l'élite de la gymnastique féminine française.

Ces deux clubs recevaient leur match du top 12.

Combs accueillait Dunkerque pour un match de barrage et Meaux accueillait Haguenau pour une place en finale.

Combs l'emportera nettement 34 à 14 et sera de nouveau dans l'élite en 2023.

Pour Meaux, la blessure de Marine Boyer était un facteur à prendre en compte pour affronter Haguenau renforcé par deux gymnastes espagnoles.
Le match, animé par le duo isabelle Severino et Pascal Pioppi, se déroulait au gymnase Leboeuf superbement préparé par les services techniques de Meaux que le Président Hamelle remerciait vivement.
A noter la présence dans le public des "anciennes gymnastiques Meldoises" comme Delphine Regeasse, Gaelle Richard, Emilie Thoule ou Emilie Buffe.
A l'issue du saut et du premier passage aux barres, Haguenau démarre fort et remporte les cinq premiers duels.
Puis l'internationale française Astria Neilo l'emporte face à l'espagnole Maia Llacer Sirera avec un score de 12.500.
Patrick Andreani sent que les Meldoises seront là et que le match sera serré.
Entre en scène Marine Boyer pour son ultime passage lié à sa blessure au pied.
Elle l'emporte sur la seconde espagnole Claudia Villalba Coronas.
Après l'entracte, place à la poutre.
Astrid remporte son 2ème duel, Meaux est lancé.
Ce qui est confirmé par Anna Lashchevska, la jeune ukrainienne qui porte les couleurs de Meaux. 17 à 19. Rien n'est gagné avant le sol.
Astrid innove au sol avec une nouvelle chorégraphie et score à 11.650. Mais Oriane Segaux d'Haguenau score à 11.800 et remporte le duel. 18 -22.
Le match Lucie Henna qui s'entraîne à l'Insep avec sa coéquipière Marine Boyer et Lucia Dul est intense. Le score le montre bien 12.350 contre 12.150. 21 à 23.
C'est simple. Le dernier duel est décisif.
Si Meaux l'emporte, égalité et donc un agrès supplémentaire permettra de départager. Si haguenau l'emporte, c'est le billet pour une nouvelle finale.
Le programme d'Anna Lashcheska est magique, on y croit, la dernière diagonale arrive et à la réception du saut, le genou touche le sol, il est plus de 18h00...Meaux s'incline....

Les 10 et 11 juin Meaux défiera Schiltigheim pour la 3ème place, tandis qu'Avons défiera Haguenau pour le titre de champion de France 2022.




Moteur de recherche


Ouverture des Bureaux

Du lundi au vendredi
8h - 12h30

Permanences Téléphoniques

Du lundi au vendredi
De 8h à 12h

Venir au CDOS 77

Maison Départementale des Sports
Bat. A - 2ème étage
12 Bis, Rue du Pdt Despatys
77000 MELUN

Plan d'accès

C.D.O.S. 77

62 Comités/Ligues
dont 3 Clubs associés
2 902 Clubs
292 001 licenciés