Sur la route des Jeux Olympiques de Londres
N°4 - 02 Fevrier 2012 

L'actualité de janvier 2012 des Seine et Marnais en route vers les Jeux Olympiques et Paralympiques.


Le mois de janvier a été intense pour les athlètes candidats à un billet pour les Jeux Olympiques de Londres.

Florian CARVALHO (Nemours) a débuté l'année (du 3 au 27 janvier ) par un stage aux Etats Unis (à ALBUQUERQUE) avec son entraîneur Gérard SAUTRET, lieu qu'il a découvert l'an dernier. La Fédération Française d'Athlétisme lui décerne, le 11 janvier, le titre d'athlète de décembre 2011.

Teddy VENEL (Savigny le Temple), était également, en stage, en janvier aux Etats Unis.

Emilie GAYDU (Melun) a effectué le 28 janvier sa rentrée lors du meeting international de BORDEAUX, où elle échoue en série.
Sa coéquipière de l'équipe de France espoir Cornnelly CALYDON (athlé sud 77) disputait le même week-end le championnat d'Ile de France à Eaubonne, sans plus de succès, comme lors des départementaux à Reims le 8 janvier .

Janvier a été un gros mois pour nos cavaliers.

Roger-Yves BOST (Barbizon) a multiplié les concours de sauts d'obstacles et monté le plus de chevaux possibles. Ainsi avec avec sa nouvelle monture Castle Forbes, il remporte, le 15 janvier, le Grand Prix du CSI 5 étoiles à BALE (SUISSE), épreuve dans laquelle était engagé le bacot Philippe ROZIER. Puis le 22 janvier, BOST s'aligne sur le CSI 4 étoiles à AMSTERDAM où il est 5e à 1m45 avec Nippon d'elle.
José LETARTRE (Jaignes), quant à lui, revenait à la compétition avec l'équipe de France paralympique le 29 janvier en Espagne lors du CPEDI 3* DE SANT MARTI VELL (Espagne). L'équipe était composée de quatre cavaliers dont José LETARTRE sur Warina (Grade III) et avec une note de 417.223 remporte l'épreuve et se qualifie pour les Jeux Paralympiques.

Du côté des cyclistes paralympiques, les melunais Julien HERVIO et Arnaud GRANDJEAN, après une saison gâchée par une blessure au genou, assistaient à une réunion, le 25 janvier, pour connaître les modalités de la sélection paralympique.

L'escrimeur Terence JOUBERT (Melun) avait renoué début décembre avec une compétition de fleuret à BOURG LA REINE où il prenait la 5e place. Il a disputé le 22 janvier au musée SCNECMA de Villaroche la 8e de finale du Championnat de France par équipe N1 avec Melun (courte défaite) puis le 29 janvier à Paris Coubertin pour le challenge international où il termine 26e et 2e français !!!!
Le même week-end, toujours à Melun, sa coéquipière de club, Virginie ULJAKY remportait l'épreuve du Championnat de France par équipe et se qualifiait pour les quart de finale.

La judokate Pontelloise Anne-Sophie MONDIERE a disputé les tournois internationaux au KAZAKHSTAN (5e en +78kg) le 15 janvier, puis la Coupe du Monde à Sofia (BULGARIE), 5e aussi en +78kg.

Torann MAIZEROI (Taekwondo Nandy) était remplaçant en 80kg pour le tournoi olympique de KAZAN (RUSSIE) le titulaire échoue et ne qualifie pas la catégorie aux Jeux Olympiques

7 janvier, au gymnase Jean Moulin de Torcy, match international de Handball Féminin avec l'Angola qui affronte la Grande Bretagne. Ce match sert de préparation pour la Coupe d'Afrique des Nations (pour l'Angola, où elle est invaincue depuis 1998) et les Jeux Olympiques de Londres. Score final 27-24 (12-12 à la mi temps) pour l'Angola qui confirme sa victoire obtenue lundi 2 janvier à Meaux face à l'Algérie. Début de la compétition le 10 janvier 2012 à Rabat au Maroc avec comme adversaires : la Côte d'Ivoire, le Cameroun, l'Egypte et la RDC. Le vainqueur du tournoi est qualifié directement pour les Jeux Olympiques. A noter aussi que depuis novembre 2011, Philippe CARRARA, ancien entraîneur charismatique de Pontault Combault, entraîne l'équipe nationale du Maroc.

Donc sur la carte des villes-étapes vers Londres, on mettra Albuquerque, Amsterdam, Bâle, Bordeaux, Eaubonne, Kazan, Meaux, Melun, Reims, San marti Vel, Sofia, Torcy.









L'actualité olympique nationale : les sélections supplémentaires pour Londres…



10 janvier :
A 200 jours des Jeux Olympiques, l'équipe masculine de gymnastique se qualifie lors du test event de Londres, le score des bleus : 350,659 points grâce aux performances de chacun et en particulier de Cyril TOMMASONE. Le lendemain, c'est l'équipe de France dame qui se qualifie (3e avec plus de 220 points). A noter la première sélection de la jeune Anne KUHM (15 ans).

12 janvier :
Marathon de Tibériade (Israël) avec les minimas (2h07''29) pour Patrick TAMBWE.

29 janvier :
Equitation paralympique, victoire de l'équipe de France en Espagne, permettant à l'équipe de gagner sa place.

27-29 janvier :
C'est à Kazan que se dispute le tournoi de Qualification Olympique (avec Torann MAIZEROI en remplaçant). La catégorie des -67kg dame se qualifie grâce à Marlène HANOIS qui perd en ½ finale mais gagne son repêchage. Elle rejoint Glawdys EPANGUE et il n'y aura que deux françaises pour le Taekwondo.



Du côté de l'organisation de Londres 2012 :



Le cap des 200 jours avant les Jeux Olympiques a bien été fêté puis, le 26 janvier, l'artiste Neville GABIE, artiste en résidence au Parc Olympique, a créé sa propre version des Baigneurs à Asnières (tableau peint en 1884 par Georges SEURAT) dans le cadre du programme « Art in the Park » de l'Olympic Delivery Authority's (ODA).



Le coin histoire : le destin olympique d'un seine et marnais.



Ce mois-ci, le rameur Vincent SAURIN.

Son père, William, entre au club d'aviron de Lagny sur Marne en 1917 et devient en 1920 son Vice-président. La famille SAURIN s'installe définitivement à Lagny en 1919.

A 14 ans, Vincent entre au club comme barreur avant de devenir membre actif en 1924 et remporter ses premiers succès. Sa valeur sportive est indéniable puisqu'il est Champion de France de Boxe Française (1923 et 1925). En 1926, il effectue son service militaire et se confronte aux meilleurs rameurs, lui permettant de devenir Champion de Paris Junior d'Aviron puis en Senior en 1927.

Il remporte les pré-sélections puis les sélections olympiques et va représenter la France aux Jeux Olympiques de 1928 à Amsterdam. C'est la compétition la plus prestigieuse en sport. En 1933, il dispute les régates royales d'Henley, la plus célèbre course d'aviron au monde en skiff.

A partir de 1930, il est le N°1 français en skiff (Champion de France 1930-1931-1932-1933-1934-1935 sans interruption), auxquels il faut ajouter les titres en 1925 et 1929 puis en 1939 en 4-.

Il prend des responsabilités au club en 1942 (Vice-président) avant d'en devenir, 10 ans plus tard, Président. Il le sera de 1952 à 1988, réalisant la plus longue mandature. En 1988, son club est 3ème de France, c'est dire son travail. A noter qu'en 1947 la Fédération Française l'appelle dans sa commission sportive. En plus de cette carrière sportive, puis, de dirigeant sportif, il succède à son père en 1937 à la tête de l'entreprise connue William SAURIN !!!

Le mois suivant : Mario FAHRASMANE.


Jeux Olympiques
27 juil. - 12 août 2012
176 Jours restants

Jeux Paralympiques
29 août - 9 sep. 2012
209 Jours restants





Florian CARVALHO






Emilie GAYDU






José LETARTRE






Anne Sophie MONDIERE






Teddy VENEL






Julien HERVIO et Arnaud GRANDJEAN






Virginie ULJAKY






Vincent SAURIN





Pour plus d'informations : http://seineetmarne.franceolympique.com/seineetmarne/newsletter/2343.html
Si vous ne souhaitez plus recevoir la newsletter, cliquez ici